Une session des Corts Catalanes bien remplie (1599)

Tour d’horizon.

En 1515, la Catalogne (avec le Roussillon) compte 63.000 focs (foyers), soit environ 315.000 habitants. En 1553, on approche les 390.000 et la population des plus grandes villes est estimée à : Barcelona 33.000 habitants, Perpinyà 8.000, Girona 6.600, Lleida 5.600, Tortosa 5.000, Tarragona 4.200, Valls 3.300, Vic 3.000, Reus 2.700. Le royaume de València compte 265.000 habitants et l’île de Mallorca 56.000 habitants, la ville de Palma 13.000. Les guerres et les épidémies avaient fait chuter les populations.

Depuis les Rois Catholiques, la péninsule ibérique compte trois royaumes. Le Portugal qui est indépendant. Restent le royaume de Castille et la Confédération Catalunya-Aragó-València (en rouge);  Continue reading

Dalí et Franco

L’Indépendant du 24 août 2020 a consacré une double page à Salvador Dalí avec comme titre :

« Dali et Perpignan : un rendez-vous manqué ».

Et l’introduction pose bien le problème : « Le 27 août 1965, Salvador Dali baptisait la gare de Perpignan, Centre du Monde. Depuis, la ville n’a jamais vraiment surfé sur l’œuvre ou le personnage… Un rendez-vous manqué ? »

Continue reading

Le 11 septembre…

Le traité des Pyrénées est signé en novembre 1659, mais Barcelone reste catalane. Les Castillans ne sont  pas assez puissants pour s’emparer de cette grande ville fortifiée. C’est alors que Philippe V, petit-fils de Louis XIV, demande de l’aide; les armées françaises commandées par un général français, le duc de Berwick, viennent le soutenir pour prendre la cité; après un siège de 61 jours, Barcelona tombe le 11 septembre 1714. Selon l’ingénieur militaire Verboom, voici les pertes. Le jour de l’assaut, les attaquants (Français et Castillans) comptent 2.000 morts et 6.000 blessés. Les défenseurs catalans 3.500 morts et 5.000 blessés. Barcelone a reçu 20.000 bombes et un tiers des maisons a été détruit ou endommagé.

Mon dessin que j’ai publié en 1981 est explicite :
la Catalogne est décapitée
par les armes :
le nord et le sud sont séparés contre leur volonté

Continue reading

Destin des trois dictatures…

1 . Le nazisme

Après guerre, l’Allemagne a organisé avec les alliés le procès de Nuremberg. Il a été possible d’expliquer pourquoi le nazisme était né, comment il avait pris racine, comment il s’était développé, comment il s’était emparé du pouvoir et comment il avait conduit le monde à la deuxième guerre mondiale. Le tribunal a tracé une ligne rouge : le Mal suprême a été défini et donc, il sera reconnaissable si les circonstances s’y prêtent dans l’avenir.

Le procès a été aussi un moyen de se protéger dans l’avenir ; c’est aux Femmes et aux Hommes de lever le doigt, de crier et de se mobiliser si le danger fasciste menace à nouveau l’humanité. Continue reading

120ème veillée pour l’Amnistie et la Libération des prisonniers politiques

Chers amis démocrates,

Le tribunal de surveillance pénitentiaire n°5, le même qui il y a un mois a suspendu le troisième degré à Jordi Sànchez, Jordi Cuixart, Oriol Junqueras, Raül Romeva et Joaquim Forn, l’a approuvé aujourd’hui. La juge María Jesús Arnau Sala a donc d’annulé l’appel du Parquet, qui impliquait la perte de ce permis les forçant à retourner en prison, et vient de trancher en faveur du troisième degré. Elle soutient que les détenus de la prison de Lledoners remplissent les conditions pour passer au régime du troisième degré, car ils admettent les faits et leur responsabilité. En outre, le juge note qu’en prison les sept condamnés ont suivi des programmes de traitement et des activités avec des résultats «très positifs» et que le risque de récidive ou d’interruption de la peine reste faible.  Continue reading

119 ème Veillée/Trobada a Tolosa de Llenguadoc

Chers amis démocrates,

Le 15 juin, l’UGT (principal syndicat ouvrier espagnol) a déposé une demande de Grâce pour l’ex-conseillère Dolors Bassa devant le ministère espagnol de la Justice. La demande de l’un des principaux syndicats de l’État, accompagnée de signatures telles que celles des maires de Barcelone, Tarragone, Lleida et Gérone, entre autres membres éminents du syndicat et de la société civile, lui donne de la force. Une demande de Grâce avait été demandée en décembre dernier pour les autres prisonniers.

Il ne faut pas confondre la Grâce avec l’Amnistie. La Grâce si elle est acceptée n’éteint pas le crime, alors que l’amnistie supprime complètement la peine. Mais on a compris que cette dernière voie est la plus difficile à accepter par le PSOE. Continue reading

Perpinyà, Salses, Vilafranca i Cotlliure

Avant de commencer, je vous pose une question simple…

Imaginons. Vous habitez une nouvelle rue. La municipalité lance une enquête et souhaite connaître votre opinion par ce questionnaire anodin:

« Choisissez la profession de la personne (homme ou femme) qui donnera son nom à la rue que vous habitez : un artiste, un entrepreneur, un militaire, un politique, un religieux, un scientifique. »

Réponse difficile?  Ça y est? Vous avez noté? « Sur les six, j’ai choisi un…»

1 – Avons-nous honoré suffisamment les Rois de Majorque?

Les trois rois de Majorque, qui ont parsemé le Roussillon et la Cerdagne de monuments encore en place aujourd’hui, semblent être tombés dans l’oubli. Ci-dessous une liste (que j’aurais pu allonger) des constructions la plupart du temps décidées par les rois, ou alors autorisées par eux. Je vous rappelle le nom des trois Rois du Royaume de Majorque (1276-1344) : Jaume II, Sanç I°, Jaume III (Jacques II, Sanche I°, Jacques III). Qu’ils soient ici remerciés… Continue reading

L’histoire mouvementée de notre nouvelle région…

Evidemment, je vous parle « dans le vide » puisque la nouvelle région existe,

Cependant, je pense qu’il fallait décrire les mentalités des décideurs parisiens.

Voilà, pourquoi nous suspectons la majorité des dirigeants politiques et pourquoi le taux d’abstention augmente… même aux élections municipales.

Faisons un tour d’horizon.

La superficie du département des Pyrénées-Orientales est de 4.116 km², celle du Languedoc-Roussillon 27.400 km² et celle de la nouvelle région Occitanie 72.700 km². Le territoire français est divisé en douze régions. A titre de comparaison, la superficie de la Catalogne est de 32.108 km². Continue reading

118 ème Veillée/Trobada a Tolosa de Llenguadoc

Chers amis démocrates,

Depuis la semaine dernière la situation n’a guère changé pour les prisonniers politiques catalans. Le contexte espagnol par contre évolue quasiment heure par heure.

Après que le Tribunal suprême ait annulé avec une rapidité exceptionnelle le 3eme degré octroyé, selon des critères stricts, par les commissions pénitentiaires catalanes, les intéressés ont fait immédiatement appel. Cet appel a été traité par 2 chambres distinctes du Tribunal de Justice de Catalogne , l’une pour Oriol Junqueras, Raül Romeva, Joaquin Forn, Jordi Sánchez et Jordi Cuixart, l’autre pour Dolors Bassa, Carme Forcadell, Josep Rull et Jordi Turull. Le juge qui a traité le cas des premiers a décidé qu’ils devaient retourner immédiatement en prison (ils y sont depuis le 27 juillet) et l’autre juge a décidé que les 4 autres prisonniers pouvaient attendre le jugement de l’appel à l’extérieur. Continue reading

117 a Trobada, 117 ème Veillée

Chers amis démocrates,

Après l’Appel à la décision d’accorder le troisième degré qui permettait aux 9 prisonniers politique de dormir hors de prison trois jours par semaine, le parquet vient également de demander à la Cour suprême espagnole de suspendre leurs sorties pour travailler accordées en vertu de l’article 100.2 du règlement pénitentiaire.

Continue reading