Puigdemont dénonce au Parlement européen une justice espagnole hors-la-loi

Ce lundi 13 janvier le président du Parlement européen David Sassoli lors de la reprise des sessions de travail a souhaité la bienvenue aux deux nouveaux élus, Carles Puigdemont et Toni Comín, l’ex président de Catalogne et son ministre de la santé, exilés en Belgique depuis novembre 2017. Le même président du Parlement confirmait également que le troisième élu indépendantiste catalan, l’ex vice-président de la Generalitat, Oriol Junqueras, cessait d’être député européen ce même mois de janvier du fait de sa condamnation par le Tribunal suprême espagnol. Continue reading

Pere III el Cerimoniós (1319 – 1387)

Premiers mots du discours d’ouverture du roi devant les députés à Montsó

« Si le frère de mon père n’avait pas renoncé à ses droits pour se faire religieux,

Si mon frère, l’aîné héritiernormalement, n’était pas mort dans son enfance,

Si moi-même, né prématurément à sept mois, n’avais pas surmonté la faiblesse de mon corps… jamais je ne serais devenu roi… » Continue reading

LE PRÉSIDENT CATALAN REJETTE SA DESTITUTION AVEC LE SOUTIEN DU PARLEMENT DE CATALOGNE

« Coup d’État contre les institutions catalanes », « attaque contre la démocratie », « indépendance immédiate » sont les principales réponses entendues en Catalogne à la décision de la JEC (commission électorale centrale espagnole) de destituer le président catalan Quim Torra au motif que celui-ci avait désobéi à l’injonction de retirer une banderole qui demandait la liberté des prisonniers politiques.
Continue reading

La justice européenne garantit l’immunité parlementaire des élus indépendantistes

et porte un coup à l’Espagne

Coup de tonnerre jeudi 19 décembre sur le ring où s’affrontent Catalans indépendantistes et autorités espagnoles : le Tribunal de justice de l’Union européenne rend un jugement sans ambigüité qui garantit l’immunité parlementaire d’Oriol Junqueras, élu député européen en mai 2019 et ex vice-président du gouvernement de Carles Puigdemont, que les autorités espagnoles viennent de condamner à 13 ans de prison pour avoir organisé le référendum d’indépendance du 1er octobre 2017 en Catalogne. Continue reading

Negociations laborieuses des socialistes espagnols

avec les indépendantistes pour essayer de former un gouvernement

Plus d’un mois après le résultat des 4ème élections législatives en Espagne en quatre ans, les socialistes espagnols ont fini par s’assoir à la table des négociations avec les indépendantistes catalans, sans toutefois parvenir pour le moment à obtenir leur appui pour former un gouvernement. Continue reading

Victoire des indépendantistes catalans et négociations obligées en Espagne

Les résultats des 4ème élections législatives en quatre ans en Espagne sont tombés dans la nuit de dimanche : aucun parti, ni aucun bloc n’obtient la majorité et les indépendantistes catalans qui ont gagné les élections en Catalogne sont en position d’arbitre qu’aucun des partis espagnols ne veut par ailleurs reconnaitre. Situation toujours bloquée donc ; l’Espagne qui refuse de traiter la question catalane s’enfonce dans la crise institutionnelle sur fond d’explosion de l’extrême droite qui crève tous les plafonds et devient la 3ème force politique d’Espagne…

Continue reading

DIADA du 9 novembre 2019 à PERPINYA,

après le verdict du 14 octobre

La Diada de 2019 marque les 360 ans de signature entre les Rois de France et d’Espagne du Traité des Pyrénées, par lequel le Roussillon, le Vallespir, le Conflent, le Capcir et la moitié de la Cerdagne passent sous couronne française. Acte illégal car sans consulter les Corts Catalanes, et illégitime car contre la volonté des catalans. À partir de quoi les deux États mettent en œuvre des politiques de colonisation et de répressions des identités et structures catalanes, notamment dans la réduction de l’usage de la langue, tant administrative qu’au quotidien. Le dictateur Franco a préparé avant sa mort une monarchie parlementaire qui n’a que l’apparence d’une démocratie européenne, quand les structures militaires, judicaires et de police n’ont été adaptées qu’en apparence ; ce sont ces mêmes structures qui assurent la répression actuelle contre la Catalogne au sud des Pyrénées. Continue reading

Tension maximum en Catalogne sur fond de rapprochement PP-PSOE

https://imatges.vilaweb.cat/nacional/wp-content/uploads/2019/10/WhatsApp-Image-2019-10-30-at-11.04.43-AM-30110933-1024x682.jpegEn pleine campagne électorale pour les deuxièmes élections législatives dans la même année, le PSOE et son président du gouvernement en fonction, Pedro Sánchez, s’escriment à faire monter la tension en adoptant des positions de plus en plus fermées et provocatrices envers la Catalogne, dans le contexte d’une crise institutionnelle aigüe liée à la revendication indépendantiste catalane. Continue reading

Le « moment Tchernobyl » de l’Espagne

« L’URSS s’est effondrée car l’étayage du mensonge a remplacé la gestion de la réalité. Et c’est cela qui se passe en Espagne en ce moment. »

La semaine qui commence peut changer notre vie, celle des Pays Catalans et celle de l’Espagne. Elle en a le potentiel. Et c’est pourquoi vous me pardonnerez si, au lieu d’écrire un éditorial, je développe aujourd’hui une réflexion plus longue, une sorte de petit essai qui tente d’encadrer le moment transcendantal que nous sommes en train de vivre. Je ne peux pas expliquer de façon plus brève et plus simple ce que je pense, en partie parce que tout ceci est le fruit de décennies d’études, de vécus, de réflexion et d’engagement, ce qui, inévitablement, m’amène à d’autres pays et d’autres situations que je connais bien mais qu’il faut bien expliquer aussi. J’espère que cela aidera d’une manière ou d’une autre. Continue reading

500 000 manifestants et 86% des maires réclament la liberté pour les prisonniers et pour la Catalogne

Samedi 26 octobre 2019, douzième jour de protestations et de mobilisations massives et continues dans les rues de Catalogne

pour protester contre la condamnation des leaders indépendantistes (à 100 ans de prison). L’ANC – Assemblea Nacional Catalana – et Òmnium Cultural, les deux plus grandes organisations civiques de Catalogne, avec le soutien de plus d’une centaine d’organisations avaient appelé à manifester ce samedi dans les rues de Barcelone.

500 000 personnes ont à nouveau rempli la rue Marina de 3,5 km pacifiquement aux cris de « Llibertat », « Llibertat, presos polítics », « Independència ». Continue reading