Grande manifestation pour l’indépendance en plein Madrid

La cinquième semaine du procès contre les indépendantistes catalans a été marquée par la la déclaration du commandant des Mossos d’Esquadra, Josep Lluís Trapero, par l’interdiction faite par le président du tribunal de visionner les vidéos des manifestations et surtout par la manifestation des Catalans à Madrid en signe de protestation pour la répression, manifestation qui connut un franc succès. Continue reading

Le procès contre les indépendantistes se dirige vers une impasse politique

Lors de la quatrième semaine du procès contre les indépendantistes catalans, les témoins continuent de défiler (500 prévus) à la barre. À souligner cette semaine le principal témoin à charge, le lieutenant-colonel de la Garde civile, Diego Pérez de los Cobos, chargé depuis 2017 d’une commission de suivi du mouvement souverainiste catalan et envoyé du gouvernement espagnol à Barcelone à l’automne 2017, pour coordoner les forces de police, les 6 000 «piolins» (‘titis’ en français, surnom donné par les médias à cause du ferry sur lequel était peint le célèbre canari) hébergés dans des hôtels et les ferrys amarés au port de Barcelone ou plutôt les commander. Continue reading

Les déclarations scandaleuses du ministre de l’Intérieur

qui ne se rappelle de rien et “ne contrôlait rien” lors du référendum.

Le neuvième jour du procès, le jeudi 28 février, contre les indépendantistes catalans, ont continué à défiler à la barre les témoins : Iñigo Urkullu, président (lehendakari) du Pays basque, Gabriel Rufián (député d’ERC aux Cortes espagnoles) ), Albano Dante Fachín, ex-député au Parlement de Catalogne, Ernest Benach, ex-président (ERC) du Parlement de Catalogne, Juan Ignacio Zoido, ex-ministre de l’Intérieur de Rajoy, Xavier Domènech (ex-député Podem), Josep Ginesta, secrétaire général du Travail de la Generalitat, Francesc Iglésies, secrétaire aux Affaires sociales de la Generalitat, Adrià Comella, secrétaire de la Generalitat (les trois poursuivis par la justice n’ont pas voulu déclarer). Continue reading

Jordi Cuixart et Carme Forcadell revendiquent la désobéissance civile,

l’exercice du droit fondamental à manifester, les droits du Parlement et soulignent un interrogatoire “surréaliste” de l’accusation

Au septième jour du procès contre l’indépendantisme catalan, le président de l’association Òmnium Cultural, emprisonné sans jugement depuis plus de 500 jours, Jordi Cuixart a répondu à son interrogatoire en faisant preuve de détermination, de véhémence, avec le sourire et s’est déclaré à son tout prisonnier politique. Continue reading

A propos de diagnostic, de folies et de mensonges

F. Xavier VILA: Directeur du Centre de Recherche en Sociolinguistique et Communication, Université de Barcelone

En ces temps où les auteurs de fake news peuvent devenir président et même être nominés pour un prix Nobel de la paix, il devient de plus en plus urgent que les médias qui se veulent sérieux cherchent à établir des systèmes de vérification des informations qu’ils publient. Le scandale de Claas Relotius, journaliste vedette qui a bâti sa carrière dans le prestigieux journal Der Spiegel sur la base d’innombrables mensonges, prouve, s’il était besoin, que même la presse la plus prestigieuse peut publier des absurdités monumentales si elle néglige le devoir de confirmer et de croiser les informations qu’elle publie. Continue reading

Jordi Sànchez enfonse le clou d’une violence totalement inventée par l’accusation

Le président espagnol en visite en Catalogne Nord au milieu des protestations catalanes

Lors de la 6ème journée d’interrogatoire des accusés indépendantistes, le président de l’association Assemblea Nacional Catalana, Jordi Sànchez, durant 6 heures d’interrogatoire a expliqué, démontré et répété question après question, devant le Tribunal Suprème que la violence reprochée aux indépendantistes pour justifier les inculpations de rebellion et sédition sont des pures inventions du parquet et de l’accusation. Continue reading

Féroce réquisitoire au 2ème jour du procès politique contra les Catalans

L’Espagne sous haute-tension

Haute-tension ce mardi 12 février à Madrid au premier jour du procès politique contre les indépendantistes catalans et alors que de nombreux cadrans sont au rouge, signal d’une crise qui affecte de nombreux domaines de la société espagnole : fonctionnement de la démocratie, justice politisée et partisane, montée du populisme et de l’extrême droite franquiste… Continue reading

Un procès inéquitable pour les prisonniers politiques catalans

Alors que le procès est sur le point de débuter, 214 ans de prison sont requis contre les leaders catalans

Les membres et amis du parti politique européen Alliance Libre Européenne expriment leur profonde inquiétude à propos du procès inéquitable qui va s’ouvrir contre les leaders et prisonniers politiques Catalans, qui ont déjà subi plus d’un an de détention préventive. A cette occasion, les procureurs espagnols requièrent un total de 214 années de prison à l’encontre des accusés, pour avoir organisé un référendum d’autodétermination le 1er octobre 2017. Continue reading

Catalogne: l’ancien juge espagnol Elpidio Silva dénonce le “coup d’état” de Madrid

Le triste tango entre la Justice et le Partido Popular – Un magistrat NON INDÉPENDANTISTE décode.

Font: LA DÉPÊCHE DU MIDI – 14 novembre 2017

Ancien juge de la 9e chambre d’instruction de Madrid, Elpidio Silva a instruit deux des dossiers les plus sensibles concernant les accusations de corruption qui cernent le Parti populaire, actuellement au pouvoir : les affaires Blesa et Banco de Miami. Ses enquêtes lui ont coûté sa carrière de magistrat. Aujourd’hui avocat, ce natif de Grenade qui vit à Barcelone - et qui n’est pas indépendantiste - analyse avec le regard du juriste la crise catalane qui secoue toute l’Espagne. Et rappelle quelques vérités sur sa genèse. Continue reading

Le Peuple, les souverains et les chefs d’Etat. Une affaire récente ?

Nous avons tous en tête quelques tableaux des livres d’histoire de notre enfance. Souvenez-vous de l’image du bon roi Saint Louis (Louis IX) qui, au XIII° siècle, rendait la justice sous un chêne. Qui sont ces souverains qui régnaient sur leurs sujets dociles et muets ? Devaient-ils courber l’échine ? Le peuple catalan subissait-il le même despotisme ? Continue reading