M. Bourquin ne sait pas compter….

La réaction de CDC aux déclarations de Monsieur Bourquin, du Président de la Région Languedoc Roussillon

Dans une réaction très superficielle M. Bourquin s’est félicité que le peuple catalan ne suivant pas M. Mas lors des élections souhaite “rester espagnol”. M. Bourquin confond ses désirs avec la réalité !

D’abord, CDC a remporté les élections avec son programme de création d’un Etat Catalan. Ensuite, malgré les mesures d’austérité nécessaires après 7 ans de néfaste gestion de la coalition de gauche “Tripartite”, nous avons pour la 4ème fois successive en 2 ans gagné les élections: Parlement catalan, Municipales, Cortes espagnoles et Parlement catalan de nouveau… Cas unique en Europe en pleine crise économique!
Certes nous avons reculé, mais au bénéfice de forces encore plus ” radicales et indépendentistes”. D’autre part, M. Bourquin passe sous silence la dégringolade et descente aux Enfers du PS Catalan, qui, première force politique en Catalogne sous Zapatero, n’est plus qu’en troisième position. M. Bourquin oublie de parler de la mise en examen hier de plusieurs hauts dirigeants du PSC pour corruption active.

Mais faisons des maths, M. Bourquin:
CDC obtient 1.112.341 voix, soit plus de 30% des voix et 50 sièges. La deuxième force en obtient 496.292, soit moins de 13% des voix et 21 sièges.
Si c’est une défaite, vivement des défaites comme ça ! Puis sur le fait que les Catalans ” veulent rester Espagnols “, les partis favorables à l’autodétermination obtiennent 2.140.317 voix, soit 58% . Et leurs opposants 768.916 voix, auxquelles on pourrait ajouter les 575.233 voix du PS qui, lui, habite dans la troisième dimension. Ce qui ferait un total de 1.344.149,soit 36% .

Alors M. Bourquin votre calculette est en panne! Songez qu’ Artur Mas vient d’obtenir les soutiens nécessaires pour être réinvesti et former un gouvernement et qu’il va falloir le féliciter !

Font: CDC Nord