Transmis par le Col.lectiu EMMA:

Français

L’ESPAGNE SE FERME, LA CATALOGNE S’OUVRE (Imma Tubella)

El Punt Avui

L’ESPAGNE SE FERME, LA CATALOGNE S’OUVRE
10 février 2014

Par IMMA TUBELLA

Après le 11 septembre dernier et le succès de la Voie catalane vers l’indépendance, j’ai eu des discussions franches avec mes collègues du Collège d’études mondiales à Paris. Ils me disaient ne pas comprendre pourquoi, après avoir réussi une transition exemplaire qui a fait de l’Espagne une démocratie ouverte et moderne, les Catalans avaient décidé de s’enfermer dans un repli dangereux sur la tribu au moment même où l’Europe semble retourner en arrière avec l’apparition de mouvements populistes et l’augmentation progressive de l’extrême droite. Au total, quatre mois de discussions passionnées au cours desquelles je dois avouer que, malgré moults exemples, données et arguments, j’avais fait peu de progrès. Continue reading

DECLARATION DE SOUVERAINETE du PARLEMENT CATALAN

Autor/s: Traducció de Blandine Giraud

Le Parlement de Catalogne adopte la déclaration de souveraineté

 Le peuple catalan, tout au long de son histoire, a manifesté démocratiquement sa volonté de s’auto-gouverner, dans le but d’améliorer le progrès, le bien-être et l’égalité des chances de tous ses citoyens, et afin de renforcer sa propre culture et son identité collective. Continue reading

Réactions internationales à la déclaration de souveraineté du Parlement de Catalogne

Vilaweb.cat publie aujourd’hui un recueil d’articles de la presse internationnale, articles qui font référence à la Déclaration de souveraineté qui a été votée hier au Parlement Catalan par 86 voix en faveur, 41 en contre et 2 abstentions:

La premsa internacional remarca que Catalunya ‘és una entitat sobirana’

CNN: Catalan parliament declaration pushes self-determination

Associated Press (la principal agència de notícies del món): Catalonia declares itself a sovereign entity Continue reading

La feuille de route pour la Catalogne

Le nouveau gouvernement régional a pris ses fonctions. Comme un grand nombre d’administrations en Europe à l’heure actuelle, il aura de grandes difficultés pour dispenser des services de qualité à sa population, alors qu’il devra s’atteler en même temps à favoriser la relance d’une économie énormément mise à mal. Et, dans son cas, avec un désavantage ajouté, celui de devoir négocier avec un gouvernement espagnol qui lui rendra aussi difficile que possible la mise en place de ses actions. Que la Catalogne soit une société productive et contribuable décisive aux finances de l’État n’y change rien. En effet, le gouvernement espagnol, qui détient seul le contrôle du Trésor public, paye ou retient les fonds destinés à la Catalogne en fonction de ses objectifs politiques. Et tous les messages venant de Madrid indiquent que le gouvernement a l’intention de profiter au maximum de ce pouvoir pour limiter la liberté d’action des Catalans par le biais de l’asphyxie financière, d’attaques systématiques et implacables contre la langue et la culture catalanes et le délitement de l’enseignement, dans le but avoué d’effacer tous les signes identitaires de leur personnalité collective. Continue reading

18E SIÈCLE – 20E SIÈCLE 300 ans de spoliation (3/3)

Ce reportage en 3 parties de la revue Sàpiens

Le 18e siècle – Le cadastre, la punition de Philippe V
Le 19e siècle – Nouveau Régime, anciennes coutumes
Le 20e siècle – Dictatures et déceptions

Le 20e siècle – Dictatures et déceptions

Les organismes de l’État faisaient valoir le droit de conquête sur la Catalogne

Au début du 20e siècle, la Catalogne, la puissance industrielle d’Espagne, présentait un paradoxe incroyable: elle ne disposait pas des infrastructures minimales qui lui auraient correspondu dû à sa contribution au Trésor public. La presse catalane de l’époque dénonça ce décalage et souligna un autre détail inquiétant: l’injustice n’était pas seulement d’ordre économique sinon également d’ordre humain, puisque la Catalogne apportait 900 soldats de plus qu’elle ne l’aurait dû étant donné sa population. Cette discrimination s’explique mieux en lisant quelques documents de l’époque qui montrent que les organismes de l’État faisaient valoir le droit de conquête sur la Catalogne afin de pouvoir agir comme ils le faisaient. Continue reading

18E SIÈCLE – 20E SIÈCLE 300 ans de spoliation (2/3)

Ce reportage en 3 parties de la revue Sàpiens

Le 18e siècle – Le cadastre, la punition de Philippe V
Le 19e siècle – Nouveau Régime, anciennes coutumes
Le 20e siècle – Dictatures et déceptions

Le 19e siècle – Nouveau Régime, anciennes coutumes

Le débat entre les protectionnistes et les libre-échangistes toucha le sujet des relations de la Catalogne avec l’Espagne

Après la fin de la guerre d’indépendance et après la restauration de l’absolutisme monarchique en 1814 sous Ferdinand VII, le panorama économique d’Espagne était désolant. Le manque de capital et la misère générale maintenaient une faible capacité d’achat du pays. Les marchés pour placer les marchandises manquaient, et cela encore plus depuis que les colonies américaines, envahies par des produits anglais et français, s’etaient rebellées pour atteindre l’indépendance. Malgré tout, en 1830, la Catalogne était la quatrième puissance commerciale du monde avec 1,200,000 habitants et 225 reales (monnaie coloniale) par habitant. Continue reading

18E SIÈCLE – 20E SIÈCLE 300 ans de spoliation (1/3)

Ce reportage en 3 parties de la revue Sàpiens

Le 18e siècle – Le cadastre, la punition de Philippe V
Le 19e siècle – Nouveau Régime, anciennes coutumes
Le 20e siècle – Dictatures et déceptions

18e siècle – Le cadastre, la punition de Philippe V

Un nouvel impôt fut créé, le cadastre, qui fut appliqué aux propriétés et aux personnes

Depuis le début de la crise financière actuelle, le débat sur la discrimination économique dont souffre la Catalogne a pris beaucoup d’importance au sein de sa société. On réclame qu’une grande partie des impôts payés en Catalogne n’ont pas de répercussion sur ses besoins ni sur ses infrastructures, que le système de financement est injuste et que l’État espagnol donne la priorité aux investissements basés sur des aspects politiques et non économiques, comme cela est le cas pour le couloir méditerranéen. Continue reading