indignation et demande de mise au point à l’Obs pour la publication des supercheries de J. Marías

Alà Baylac-Ferrer s’indigne et fait une mise au point;

Madame, Messieurs,

Je me permets de vous écrire pour vous manifester mon indignation pour la publication dans vos colonnes de propos relevant plus de la propagande, de la désinformation et de la diffamation que du journalisme. Votre revue n’est pourtant pas coutumière de ce genre de pratique. C’est même pour votre ligne éditoriale, vos valeurs et votre rigueur que j’en suis un lecteur assidu.

Je fais référence à l’interview intitulée « Nos politiciens sont médiocres et irresponsables » dans L’Obs du 16-22 avril, dans laquelle Javier Marías profère mensonges, contre-vérités et propos offensants sans qu’aucune remarque ni commentaire ne soient faits par l’interviewer. En particulier le « grand écrivain espagnol » désigne le gouvernement catalan et son président (Artur Mas en 2012) comme les responsables de l’état catastrophique du système de santé …espagnol ! Pour qui connait un tant soit peu la réalité catalane et espagnole, il n’est pas difficile de montrer que d’une part les autorités catalanes n’ont ni les pouvoirs ni les finances pour avoir une quelconque influence sur les instances espagnoles et que d’autre part c’est justement le pouvoir central espagnol qui asphyxie littéralement depuis des décennies l’autonomie catalane. Ce qui a obligé précisément le gouvernement catalan d’Artur Mas, dans la situation de crise économique, à des restrictions budgétaires rigoureuses et douloureuses. Comble du cynisme ou de la malhonnêteté de l’interviewé. Continue reading